A vos lessives ! (Un peu d'écriture pour changer ...)

Publié le par Joey

Il y a quelques temps sur Progonline (encore) paraissait un appel d'offre pour un nouveau magasin de produits biologiques et naturelle en ligne. Il fallait donc, selon un cahier de charge très précis (et exigeant !) écrire différents articles sur des thèmes écologiques en partie imposés.

Ce n'est pas pour faire de la rédaction que je me suis inscrite sur progonline, néanmoins, le sujet me touchant de très près (ceux qui me connaissent bien ne s'en étonneront pas), j'ai eu envie de postuler pour décrocher ce travail.

J'ai écrit le premier article gracieusement, proposant ainsi au client de constater de lui-même ce que je sais faire. Et disposée à apporter les corrections et précisions supplémentaires comme il le voudrait.

C'est pourquoi il y a eu 3 versions de l'article, ... et mines de rien, quelques soirées en recherche diverses dans les livres et sur internet, histoire de ne dire aucune imbécilité, bien que je connaisse bien mon sujet.

Apparemment cela lui a beaucoup plu, et au vu des échanges positifs, j'étais assez confiante pour décrocher ce taff ... 

Hélas, nous ne sommes pas parvenu à un accord sur le prix demandé ... Et je ne pouvais pas me permettre de baisser encore d'avantage mon tarif au vu de tout le temps que je donnais pour faire ce travail le mieux possible ! A ce stade ça devenait du bénévolat

M'enfin, je dois dire que j'ai été un peu décue mais bon, on va pas se laisser abbattre, c'est comme ça, c'est comme ça !


Tant pis !

Décidément, les appels d'offre de Progonline et moi, ça ne débouche pour moi sur rien de concret ... 

Entre les clients qui s'imaginent qu'on va leur faire toute leur communication d'entreprise pour 100 euros, ceux qui vous contacte en privé (alors que Progonline l'interdit) pour vous "débaucher", ceux qui vous demande des tests pour vous dire après que ça ne vous intéresse pas ... les concurents basé au Maroc qui font des offres 50% moins chères que la vôtre, pourtant déjà très serrée ... le nombre de concurent qui fait que votre offre est noyée dans la masse ... et quand un projet est intéressant et bien payé, il n'est reservé qu'aux "gros" prestataires, ceux qui payent un abonnement pour pouvoir voir les offres juteuses ...  Bouh !


Allez, c'est pas tout ça, mais puisque j'ai écrit un zouli texte qui ne va servir à rien, autant vous en faire profiter, ça fera office de leçon d'écologique comme ça 

(Bon je vous préviens, il est tout gentil mon texte, parfois je fais dans le plus virulent, pour ceux - très rares - qui connaissent mon autre blog (un cadeau gratuit à celui qui ne savait pas mais qui trouve lequel c'est, hé-hé), ça va les changer )

 

 



 

Choisir une lessive naturelle, pourquoi et laquelle ?

 

Faire sa lessive est devenu un acte commun auquel on ne porte pas assez d'attention.

Conditionnés par la publicité, nous aimons employer des poudres qui donnent aux vêtements un effet éclatant, « plus blanc que blanc », et nous promener vêtu de vêtements impeccables.

L'apparition des machines à laver moderne ont en ce sens, bien facilité la vie des foyers. Mais cette petite révolution s'est accompagnée de la mise au point de produits de lessive, étudiés et formulés pour être les plus efficaces et les plus ciblés : anti-tâche, anti-grisaille, spécial vêtements noirs, vêtements blancs, vêtements colorés, vêtements délicats, vêtements synthétiques...


Le public, généralement peu informé du contenu de sa lessive, n'imagine pas qu'elle puisse être problématique, tant laver son linge en machine avec une dose de poudre est devenu un acte facile et presque quotidien.

Hélas, il ignore que l'efficacité des grandes marques de lessives doit beaucoup aux produits de synthèse, détergents, adjuvants, dont elles sont en grande partie constituées. Majorité de ces composants se sont révélés au fil du temps nuisibles à l'environnement, particulièrement, ils contribuent à une grave et continue pollution de l'eau, et à la diminution des espèces marines.

Lorsqu'on pense que chaque français a employé 20 250 g de détergents en 2003*, les conséquences sur l'écologie devrait faire reconsidérer notre approche de la lessive.


Par ailleurs, rares sont ceux qui prennent conscience qu'une partie de ces produits subsistera sur les vêtements après lavage, irritant et démangeant la peau sensible de personnes allergiques.

Nous portons sur nous en permanence des vêtements, mettant ainsi notre peau en contact permanent avec le tissus de ces vêtements et avec les résidus chimiques avec lesquels ils ont été nettoyés.

Comme par exemple, les azurants optiques, substance bleue destinée à rendre le linge plus blanc, par un effet visuel, mais qui ne sont pas éliminés au rinçage et peuvent donc aboutir sur la peau qu'ils irritent.

La peau, cette extraordinaire enveloppe qui nous protège n'est cependant pas une barrière infranchissable, aussi certaines substances la traversent, et peuvent contribuer sournoisement, petit à petit, avec d'autres facteurs bien sûr, à l'altération de notre santé.


Lessiver avec des produits naturels, c'est donc non seulement respecter notre environnement, mais aussi prendre soin de soi et de notre santé. Cela est possible grâce à différents produits, parmi lesquels le savon d'Alep et les noix de lavage.


L'authentique savon d'Alep, encore fabriqué artisanalement en Syrie selon des méthodes ancestrales, est réputé pour sa douceur et utilisé comme savon respectueux de la peau. Composé d'un pourcentage d'huile d'olive et de laurier, il possède des vertus hydratantes et apaisantes, et peut être utilisé pour tout le corps, même chez les bébés. Vendu en paillette, ce savon 100% naturel, constitue également une lessive efficace pour laver tous le linge de la maison.

Autres lieux, autres traditions : en Inde et au Cachemire, les femmes récoltent depuis longtemps de curieuses noix brunes et collantes. A forte teneur en saponine, un détergeant naturel, la coque des noix de lavage est utilisée traditionnellement comme savon à lessive. Réutilisables plusieurs fois, biodégradables et sans résidus nocifs, les noix de lavage peuvent être employées pour la lessive, même en machine, et aussi pour la vaisselle. Constituant ainsi un savon 100% naturel et végétal, très doux avec les vêtements, même délicats comme la laine ou la soie, elles sont un choix de lessive particulièrement écologique.


* d'après Frémy D et M 2007. (cité dans le livre noir de l'environnement, Henry Augier.)



 


 

Commenter cet article